lundi 25 février 2013

ce qui continue



les épilogues 
peuvent très bien être 
les prologues  
de
commencements 
nouveaux* 
*George Steiner
Rien ne s'arrête, jamais.
Et même, tout
continue
ICI 

, en attendant.   


dimanche 24 février 2013

L'échange

-Je suis engagé, dit Laurent.
-Eh bien ! dégagez-vous, reprit Palmer. Voilà du papier et des plumes ! Ecrivez, écrivez, je vous prie !"
George Sand. Elle et lui. 
-Compte-t-on les jours de la même façon 
après avoir posté 
un courrier
ou avant d'en recevoir un dont 
on sait qu'il nous a été envoyé ?-

J'attendais une lettre
, c'en est une autre qui m'arriva.
De celle qu'on ne timbre ni ne cachette
parce qu'on la confie à internet
et qu'on pense qu'elle sera
lue dans la minute, dans la journée : là.

A moi,
il aura fallu dix mois
pour découvrir son message qui parlait de nos correspondances passées.
mais l'émotion de ses mots n'avait pas vieilli, pas bougé.
(10 mois avant de savoir
que c'était lui qui me lisait, des Baléares)

J'ai répondu et maintenant
, j'attends
,doublement.


samedi 23 février 2013

il (me) dit :


C'est normal qu'ils te demandent leur route : 
tu as l'air 
si confidente.


vendredi 22 février 2013

Le cabinet des rêves 111

Je vois deux formes étranges dans le ciel. 
Je finis par les identifier : ce sont des voitures. 
Je crois tout d'abord qu'elles sont en train de brûler et que c'est la force de l'incendie qui les a propulsées si haut mais je m'aperçois ensuite qu'il y a des gens qui rient et plaisantent à l'intérieur.
Les voitures ne tardent pas à "atterrir". 

Un peu plus loin, l'une d'elle "s'envole" à nouveau mais pas très haut avant de continuer sa route normalement.
L'un des occupants en descend en route. Il a un objet en main qui ressemble à une pompe à vélo et qui diffuse de la fumée. 
Je comprends que c'est lui qui est responsable du phénomène. 
En le croisant, je m'exclame : C'est génial !
Il me répond que, En effet, c'est amusant ! 
Je ne lui demande pas de me révéler "le truc" de son tour mais il me dit, spontanément : Si ce n'est pas possible de monter au ciel, alors il faut le faire venir à nous.

Rêve du 15 février 2013

jeudi 21 février 2013

La naïveté

A l'époque où je prenais pour argent comptant tout ce qu'elle me disait, ma soeur m'avait parlé de l'adage selon lequel la meilleure année de notre vie était forcément celle pendant laquelle notre âge coïncidait avec le chiffre de notre date de naissance.
Aveuglée par la déception d'avoir vécu mes cinq ans dans l'ignorance de ce fait et sans particulièrement les savourer, je n'avais pas réalisé que, à en croire ce raisonnement, personne au monde ayant passé l'âge de 31 ans, ne pouvait être plus heureux qu'il ne l'avait été jusque-là.

mercredi 20 février 2013

Les dernières fois

il y a celles que je pourrais précisément dater
que j'ai fait du ski
que j'ai eu les cheveux longs 
 que j'ai conduit une voiture
que je t'ai embrassé

et celles pour lesquelles j'aurais du mal à le faire
que j'ai mangé du poulet
  que j'ai lu un roman policier
que j'ai pleuré
 que j'ai vu la mer

mardi 19 février 2013

Tuesday self portrait (le discernement)


"On ne devient laid, inintéressant, que parce qu'on ne surveille pas sa manière de manger et de vivre. Inversement, on devient attrayant, séduisant, pour peu qu'on applique son intelligence et son discernement à ce qu'on fait, à ce qu'on mange. Bref, le secret du charme repose en vous, ou plutôt dans ce que vous mangez. 
Avant  tout, réformez vos habitudes alimentaires. Je n'ai jamais assisté à vos repas. Mais je suis sûr que vous mangez trop vite et que vous ne mâchez pas assez. Je l'ai constaté maintes fois : certains se précipitent dans une boutique, engloutissent un sandwich et une tasse de café et ressortent avant que vous ayez eu le temps de chanter "Au clair de la lune".
La tâche de digérer est reportée sur l'intestin grêle, déjà surchargé de besogne, qui ne peut pas tout faire et qui laisse forcément inemployée une bonne part de la nourriture qui lui arrive. 
Si vous voulez extraire de ce que vous mangez tous les principes nourriciers qui s'y trouvent, mâchez et remâchez votre nourriture."
Benjamin Gayelord Hauser. Mangez pour être belles.